Le Centre jeunesse de Québec - Institut universitaire fournit tous les services nécessaires à l’adoption d’un enfant.

Au Québec, il existe trois types d’adoption :

  • L’adoption régulière
  • L’adoption par le programme banque mixte
  • L’adoption internationale

La réalité de l’adoption a évolué.  Plusieurs adoptions se réalisent chaque année. Les enfants placés dans le but d’avoir une famille permanente sont de plus en plus nombreux.  Ces enfants, garçons et filles, ont entre 0 et 5 ans en majorité, peuvent être plus âgés et sont parfois frères et sœurs.
 
Généralement québécois de souche, ils peuvent aussi provenir de diverses origines ethniques différentes.  Certains d’entre eux sont confiés par leurs parents qui consentent à l’adoption, mais le plus souvent, ils sont sous la protection du Directeur de la protection de la jeunesse qui devra s’adresser à la Cour du Québec, Chambre de la jeunesse pour obtenir un jugement en admissibilité à l’adoption.
 
Ils sont souvent issus de familles qui ne peuvent apporter ce dont un enfant a minimalement besoin pour se développer harmonieusement. Les parents biologiques n’ont pu rétablir la situation qui a conduit à la décision de retirer l’enfant du milieu.  La majorité de ces enfants sont orientés vers l’adoption dans le cadre du programme banque mixte.
 
L’adoption régulière ou classique
Il s’agit d’enfants québécois confiés par la mère biologique ou les parents biologiques dès la naissance, suite à un consentement général à l’adoption. De plus, l’enfant orphelin, abandonné ou l’enfant dont les parents ont renoncé volontairement à exercer leurs droits parentaux peut compter sur notre aide pour trouver une nouvelle famille adoptive. Les parents adoptants ne sont pas en contact avec les parents biologiques sauf si l’un ou l’autre de ceux-ci souhaite rencontrer les adoptants avant de confier l’enfant. L’attente actuelle pour accueillir un enfant dans la région de Québec est 7 à 8 ans.
 
L’adoption par le programme banque mixte
Ce programme a été mis sur pied en 1988.  L’objectif de ce programme est de permettre à des enfants à haut risque d’abandon ou dont les parents sont incapables de répondre à leurs besoins, d’être placés le plus tôt possible dans une famille stable, prête à les garder en famille d’accueil dans une perspective d’adoption.  Les parents d’origine des enfants placés en banque mixte sont aux prises avec des difficultés personnelles qui les empêchent d’assurer le soin, l’entretien et l’éducation de leurs enfants. La stabilité apportée à l’enfant par le programme banque mixte favorise son développement tant au niveau de sa sécurité, de sa confiance et de son estime de soi.
 
Les délais peuvent être plus courts pour les parents en attente d’un enfant plus âgé présentant des particularités, par exemple, au niveau de son origine ou de sa condition de santé.  Après l’évaluation des postulants, le délai d’attente pour accueillir un enfant peut varier entre 3 et 24 mois.
 

Les enfants que nous avons à placer ont été ébranlés émotivement à divers degrés par leur histoire antérieure.  Ils ont besoin de parents substituts :

  • Qui peuvent accompagner l’enfant dans ses émotions  (chagrin, tristesse, colère).
  • Qui acceptent et composent avec le besoin de l’enfant d’être apprivoisé.
  • Qui décodent le sens caché des comportements de l’enfant.
  • Qui acceptent qu’ils ne pourront tout réparer, malgré l’amour qu’ils donneront.
  • Qui acceptent d’être un parent accompagnateur, c’est-à-dire un guide, un appui solide.


Comme l’enfant n’est pas légalement adoptable et qu’il peut avoir encore des contacts avec sa famille d’origine, nous recherchons des personnes qui acceptent :

  • De favoriser ces contacts dans un contexte encadré par le Centre jeunesse.
  • De prendre le risque que l’enfant retourne dans sa famille d’origine si ses parents redeviennent aptes à l’assumer.
  • De collaborer avec les intervenants qui s’occupent de l’enfant et de sa famille.

Le programme banque mixte recrute des parents substituts pour toutes catégories d’enfants.  Cependant, nous avons particulièrement besoin de postulants pour : 

  • Les enfants de 2 à 12 ans qui ont une histoire chargée d’instabilité, de négligence ou de mauvais traitements.
  • Les enfants ayant des parents atteints de maladie mentale, consommateurs de drogues et/ou alcool, ou encore porteurs de maladies transmissibles.
  • Les enfants ayant un déficit physique, sensoriel ou intellectuel.

Les postulants capables d’accueillir ces types d’enfants pourraient voir leur projet se réaliser plus rapidement.
 
L’adoption internationale
À ce chapitre, le Centre jeunesse de Québec - Institut universitaire s’est vu donner le mandat clinique et légal d’offrir les services d’évaluation des parents adoptifs qui désirent ce mode d’adoption. 

 
Pour tous ces types d’adoption, voici les qualités parentales recherchées :

  • Capacité d’aimer un enfant qui n’est pas de son sang, qui sera différent.
  • Capacité de mettre en veilleuse son désir d’adoption pour prioriser les besoins de l’enfant.
  • Maturité, stabilité, équilibre.
  • Vie de couple stable et harmonieuse;  si c’est le cas, avoir fait le deuil de sa fertilité.
  • Personne seule ayant un réseau social supportant.
  • Capacité de faire face à l’imprévu, d’assumer des risques et de tolérer les délais.
      
L’évaluation des postulants pour l’adoption québécoise
Leur projet d’adoption doit faire l’objet d’une évaluation psychosociale réalisée par le Service d’adoption du Centre jeunesse de Québec.  Lorsqu’ils sont acceptés, ils sont gardés en disponibilité pour un jumelage avec un enfant dont les besoins correspondent aux conclusions de l’évaluation de leur projet.
 
Les personnes intéressées à adopter un enfant à Québec doivent s’adresser au Centre jeunesse à l’adresse suivante :
 
2915, avenue du Bourg-Royal
Québec (Québec) 
G1C 3S2
 
Téléphone :   418 661-6951 ou 1 800 463-4834
Pour toute information complémentaire, contactez le Secrétariat à l'adoption internationale